Appel à projets Eveillés !

Publié le par PH'ART

Vous avez probablement entendu parler de ces artistes enchanteurs qui se rendent à l'hôpital pour faire sourir les enfants malades ;  et bien tous les Eveillés sont des artistes enchanteurs qui oeuvrent socialement pour faire sourir le monde. Comment fait-on sourire le monde ? en travaillant sa matière avec Eveil. Nous ne parlons pas seulement ici de l'Eveil comme un état de réalisation de soi ( spiritualité ) ni de l'Eveil comme processus cyclique universel ( cosmologie ésotérique ) mais de l'Eveil en tant que manière d'ex-ister, de se comporter et d'agir dans le monde.

 

Quand nous disons  "travailler la matière du monde avec Eveil" nous ne faisons en fait que résumer en une seule phrase la multitude de théories éthiques pour un monde meilleur. Celui qui ex-iste avec et par l'Eveil n'a pas besoin de consulter le grand manuel du citoyen responsable pour savoir ce qui est bon ou non pour son prochain ou pour l'environnement !

 

On reconnaît l'arbre des Eveillés à ses fruits concrets. Si l'enfant hospitalisé sourit aux clowneries de l'artiste enchanteur, c'est que le fruit proposé a authentiquement le goût de l'Eveil ; si le nombre de "têtes" d'une espèce animale menaçée de disparition augmente suite à un plan d'action "écologiste" c'est que le fruit  "écolo". était  produit par un Eveillé véritable ; si une  oeuvre d'art, un spectacle ou une méthode psycho-thérapeutique illumine efficacement le déprimé c'est que ces fruits sont  inspirés par l'Eveil, etc.  Ce principe de ne reconnaître l'arbre enchanteur de Vie au goût de ses fruits doit valoir pour toutes les initiatives estampillées solidaires, humanitaires, égalitaires, équitables, écolos, psycho-spirituelo-thérapeutiques, etc.

 

Or, c'est exactement le principe contraire qui anime la bonne conscience collective de l'opinion publique ; cette dernière juge la qualité de l'arbre sans se soucier de la qualité de ses fruits. Ainsi, un grand arbre majestueux qui exploite la plus grande somme de sa sève à consolider ses branches et faire des feuilles est socialement plus et mieux considéré que le petit arbuste chétif qui dirige sa sève à la production de fruits véritables. Nous les Eveillés authentiques sommes ces petits arbustes ! Et notre peu de sève, autrement dit  nos moyens financiers, nous l'orientons absolument vers la production de bons fruits.

 

On nous dira qu'il existe des moyens de financer nos production de fruits enchanteurs ; il suffit de s'attacher aux  troncs des grands arbres que sont les Grandes Causes et d'attendre à l'ombre que quelques-unes de leurs "feuilles" passent à notre portée quand elles tombent.

 

Mais nous Eveillés, qui préférons les   petites causes concrètes aux grandes causes idéologiques, gravitons par principe loin des troncs puissants infestés de parasites ; par conséquent nous ne pouvons vivre matériellement de la productions de nos fruits enchanteurs. Alors, soit nous refoulons notre bonne conscience et rentrons par nécessité "alimentaire" dans les rangs de la masse inconsciente, soit nous tentons de retirer quelques subsistes en bradant nos fruits sur le marché de l'équitabilité et de la solidarité, soit encore nous nous nourissons de l'utopisme social du bénévolat et de la vertu illusoire du désintéressement.

 

Envisageons lucidement l'alternative suivante : ou nos fruits enchanteurs ne valent rien pour les hommes et la nature - dans ce cas nous ne sommes rien de plus que des illuminés ou pire des charlatans - ou nous ne savons pas comment nous "vendre" socialement ? Si nous avons créer ce Réseau des Eveillés, c'est bien entendu que nous optons pour la deuxième proposition : nous ne savons pas nous "vendre" ! ou plutôt nous ne savions pas jusqu'ici comment nous vendre.

 

Car la solution nous l'avons à présent, grâce à ce Réseau : notre Réseau est porteur d'un projet enchanteur universel ( au sens de général ) et les Eveillés qui en sont membres par essence sont potentiellement porteurs de projets enchanteurs particuliers ( oeuvres, actions, événements, etc. ) ; ainsi chaque Eveillé est susceptible de participer au développement du Réseau ; non pas comme bénévole mais comme prestataire ! A bon entendeur...

 

Lien vers un autre article de ce blog : "Produire" des artistes-Eveillés.

 

Contact : s.phart@laposte.net

 

Commenter cet article