"Artiste" et "Eveillé" sont synonymes !

Publié le par PH'ART

Les notions "Eveillé" et "artiste" sont pour nous absolument synonymes  ! Alors pourquoi se dire "Réseau d'Eveillés" plutôt que réseau d'artistes ? d'autant que la notion d'Eveillé sonne quelque peu ésotériquement dans la conscience publique. Tout simplement parce que la notion d'artiste n'est plus aujourd'hui socialement significative de la caractéristique existentielle qu'elle a pour vocation originelle à exprimer.

 

Au sens primordial et fondamental l'art-iste est une femme ou un homme qui existe par et pour enchanter son prochain ; enchanter signifie ici émerveiller, ravir, extasier. L'artiste et le magicien sont existentiellement "cousins" , pour ne pas dire prochains. Nous avons presque totalement oublié le sens magique originel du terme artiste.

 

Aujourd'hui on qualifie l'artiste au regard de sa technique, de son savoir-faire, du moyen par lequel il est capable de produire des oeuvres esthétiques, des oeuvres belles, des oeuvres qui plaisent aux sens. Or, le propre de l'artiste authentique, ce qui fait justement qu'il est existentiellement un artiste, est d'oeuvrer dans la sphère du sentiment et non dans celle de la sensation.

 

La psychologie nous fera remarquer avec pertinence que le passage obligé pour atteindre le sentiment est la sensation ; certes, mais les sens ont pour dynamique l'analyse critique et, par essence, l'artiste véritable ex-iste par inspiration - tout le contraire de l'analyse ! - L'artiste est un archer ( archè ; le principe en grec ) qui projette sur le plan matériel des fléches spirituelles - arc et art sont étymologiquement très proche ! - 

 

La capacité a être inspiré caractérise l'artiste authentique ; d'ailleurs ce dernier n'a rien à projetter à l'extérieur, à matérialiser, si l'inspiration lui fait défaut. L'inspiration n'est pas l'influence ! L'inspiration est un "souffle" mystérieux qui vient à la conscience selon son bon vouloir ; d'où le fameux "symdrome de la page blanche" ; plus on cherche l'inspiration, autrement dit plus on veut imposer sa volonté, ou celle des autres, au "mystère-qui-inspire" moins on est inspiré.

 

L'artiste qui répond à une commande extérieure, c'est-à-dire qui répond à un besoin critique, n'est pas véritablement un artiste au sens primordial ! L'authencité de l'artiste tient justement dans le fait que d'abord il s'ex-prime, il rend manifeste une donnée de sa conscience, une donnée spirituelle au sens propre du terme, puis ensuite en récolte éventuellement des bons fruits matériels.

 

L'artiste ne cherche pas à être mais à ex-ister. Être est relativement facile ; il suffit de revétir la personna qui convient à l'environnement social et devenir ainsi un personnage, quelqu'un. Ex-ister c'est en revanche tout le contraire ; c'est projetter ce que l'on est esentiellement ; c'est prendre le risque de n'être pas une personne, de socialement "n'être rien" , d'être un "artiste" au sens péjoratif du terme, un marginal, un irréaliste, un illuminé.

 

Mais alors, un artiste serait donc quelqu'un qui fait n'importe quoi, qui fait ce qui lui passe par la tête, autrement dit un impulsif asocial ? Et bien non ! C'est justement là que les notions d'artistes et d'Eveillé se rejoignent synonymement. L'artiste authentique, nous l'avons dit, est un Eveillé, un être inspiré qui ex-iste par et pour enchanter, ravir, extasier, émerveiller ; ces oeuvres sont le reflet exact et immédiat de son état d'esprit, de son état de conscience  ;  elles témoignent nécessairement de cette volonté existentielle d'enchanter le monde.

 

Les "beaux arts" sont un moyen d'expression par lequel l'artiste-Eveillé peut ex-ister socialement ; en fait toutes les activités humaines sont susceptibles de servir d'armes ( arcus, arc, art ) pour projeter ses flèches enchanteuses sur la société. Ainsi par exemple, de la plus petite production de légumes "bio", de la modeste "kermesse"  de  village,  du petit spectacle, de l'oeuvre du petit artisan véritablement inspirés peut émaner une force enchanteuse infiniment plus puissante que le plus grand projet architectural dépouvu d'Eveil ! Artistes-Eveillés des beaux-arts et artistes-Eveillés des "arts quodidiens" êtes par essence constituant du même Réseau social !

 

C'est pour favoriser l'exi-istence de tous les Artistes que notre Réseau d'Eveillés ex-ixte !

 

Lien vers un autre article : L'Eveillé qui veut la fin veut les moyens !

 

Contact : s.phart@laposte.net

 

Commenter cet article