Enchantés pour enchanter !

Publié le par PH'ART

Chaque jour la notion d'Eveillé telle que nous l'entendons se précise, se formalise.  Ainsi vous êtes de plus en plus nombreux à vous reconnaître en la qualité existentielle d'Eveillé. Nous n'avons certes pas inventé cette notion ; seulement, jusqu'ici, elle tendait à désigner la qualité d'une personne consciente de la dégradation "physique" de la société humaine et du milieu environnemental qui l'accueille. En ce sens, un Eveillé était entendu comme un citoyen humainement ou écologiquement responsable, comme quelqu'un qui a conscience que les conditions de vie matérielles se dégradent terriblement et qui s'investit plus ou moins pour enrayer ce processus destructeur.

 

Notre Réseau n'aurait aucune signification singulière s'il n'apportait à la notion d'Eveillé une plus value existentielle. Notre cheval de bataille à nous c'est le désenchantement, c'est-à-dire une donnée immatérielle, spirituelle au sens psychologique du terme. Au lieu de considérer l'état de désenchantement de la concience humaine comme la conséquence de la dégradation des conditions physiques de la société et de l'environnement nous considérons au contraire cette dégradation matérielle comme la conséquence du désenchantement. En d'autres termes simplifiés, nous pensons que rien de bon ne peut sortir d'un état d'esprit morbide ! 

 

Nous avons tous fait ce constat banal que quelques rayons de soleil dardant entre les lourds et sombres nuages noirs pesant depuis plusieurs jours sur l'atmosphère suffisent à illuminer nombre de visages humains aigris. Pourtant, dans le fond, ces quelques rayons de chaleur solaire n'ont rien immédiatement changé aux conditions sociales et environnementales. Mais une chose est sûre, les gens ont alors l'air plus sympa, comme on dit. La chanson ne dit-elle pas aussi  " Il me semble que la misère serait moins terrible au soleil" ( paroles de Charles Aznavour ) ? 

 

Attention ! il ne faudrait pas confondre l'Eveillé ni avec le doux-rêveur romantique qui se distrait de la réalité en s'inventant un monde idéal ni avec l'illuminé qui s'évade dans des paradis artificiels. Nous avons bien précisé  avec réalisme que les quelques rayons de soleil n'avait immédiatement rien changé aux conditions "physiques" du monde mais que seulement l'ambiance générale avait positivement changé. C'est ce dernier point qui nous intéresse fondamentalement.

 

A l'instar des théoriciens des thérapies du rire qui affirment scientifiquement que l'organisme du rieur est plus puissant pour combattre les maladies qui l'affectent, nous pensons qu'une société humaine enchantée est plus puissante pour combattre les maux qui l'affectent. Mais notre position idéologique ne s'arrête pas là. Nous sommes persuadés que l'enchantement nourrit l'enchantement. Cela veut dire quoi ? Cela veut dire que plus l'atmosphère sociale est enchantée et enchanteuse plus notre comportement existentiel est spontanément respectueux du milieu enchanté qui nous enchante. Et le respect de la Vie en sa globalité est la donnée fondamentale de l'état d'esprit de l'Eveillé ! Contact : s.phart@laposte.net

 

Lien vers un autre article du blog : Artistes incompris ou charlatans ?

 

 

 

Commenter cet article