Ethique: le dire avec des pavés ou des fleurs ?

Publié le par PH'ART

Les années 60-70 sont pour beaucoup le symbole historique de l'engagement révolutionnaire contemporain. Mais nous oublions ou ignorons que ces années de forte agitation militante virent deux tendances existentielles s'opposer quant à l'appréhension de la notion de révolution, l'une plutôt "matérialiste", l'autre plutôt "spiritualiste".

En caricaturant volontairement ces deux tendances révolutionnaires, on peut dire que les partisans de l'une tenaient dans les mains des pavés tandis que les partisans de l'autre portaient des fleurs à la bouche. De ces derniers ne subsiste socialement aujourd'hui que l'aspect folklorique.

Si le terme de folklorique n'a rien de péjoratif quand il s'affiche dans le domaine du loisir, il le devient systématiquement quand il s'invite au débat politique. Imaginez le degré de crédibilité publique que pourrait avoir un "old hippie" témoignant politiquement de son état d'esprit !

Et pourtant, qu'elle serait donc le fond du discours révolutionnaire de notre "old hippie" exposé comme une bête curieuse au milieu de la place publique ? Il dirait qu'au lieu d'arracher les pavés de la route et de les jeter pour faire mal à "l'ennemi", il serait peut-être plus judicieux de se servir de cette route pour y faire voyager notre état d'esprit et ce qu'il produit !  

"Cassons ! détruisons tout ce qui nous dérange", c'est le discours ambiant. Et puis après ? on fait quoi ? Et bien on prend les mêmes et on recommence... inexorablement. Pourquoi ? parce que les matériaux de construction sociale ne changent jamais.

Croire qu'il suffit de froisser et jeter à la poubelle la feuille blanche qui résiste à l'inspiration n'aboutit à rien d'autre de mieux qu'à remplir plus vite la poubelle. Laissons donc plutôt cette feuille accueuillir tous nos gribouillis folkloriques, ainsi nous avons infiniment plus de chance d'y voir apparaître une oeuvre politique - au sens grec du terme : politeia !   Appel à projets éthiques !  

 

Liens vers d'autres articles :  Ethique... "entre-nous, entre-nous, ouais, ouais !" ;  Appel à projets éthiques ! ;  De la valeur éthique ajoutée. ;  Ethique ? chacun se fait payer sa part ! ;  Commerce équitable oui, mais de proximité ! ;  New-Âge, l'Eveillé ? ;  Les Eveillés, des hippies repentis ? ;  Marre des moralisateurs de l'Ethique ! ;  Placez-vous sur votre marché ! ;  Business is... éthique ! ;  Une affaire de goût ! ;  Avant de vouloir "changer le monde" ! ;  Equitable...mais pas trop ! ;  Un réseau radicalement sélectif ! ;  Entendons-nous bien ! ;  Pour ne pas vendre notre âme !

Commenter cet article

esther eva Harbon 22/02/2012 21:45


Sincèrement, je préfère les fleurs ! A cette occasion il vaut mieux offrir des pensées

PH'ART 23/02/2012 11:02