Eveillés "égo-istes" ou Eveillés qui ex-istent ?

Publié le par PH'ART

Quelle serait votre réaction si une bande de "hippies" bloquée l'entrée du service des urgences hospitalières alors que vous y conduisez votre enfant qui vient d'avaler un verre d'eau de javel ? Renonceriez-vous à sauver votre enfant afin de vous enivrer des parfums de patchouli qui émane du groupe de militants et vous orner les cheveux et le cou des bandeaux de couleurs et des colliers de fleurs qu'ils vous tendent joyeusement ? Bien sûr que non ! Et pourtant, n'est-ce pas ce genre d'attitude de renoncement que choisissent nombre d'Eveillés face à l'urgence de libérer la société humaine de la Crise existentielle qui l'empoisonne mortellement !

 

Le renoncement, le détachement, la libération du connu... sont depuis quelques dizaines d'années devenus les chevaux de bataille spirituels des Eveillés. Au lieu d'accueillir le malade social dans l'état où il est et de lui procurer les soins qu'il réclame, on se détourne de lui, on l'abandonne à son sort, on s'envole spirituellement. Certes, on ne va pas tout de même jusqu'à nier la maladie qui affecte la société humaine, mais on s'en divertit, on se remplit l'esprit de stupéfiants spiritualites pour oublier un temps. Un temps seulement effectivement ! le temps que durent notre élévation spirituelle dans les sphères spiritualistes ; le temps d'un séance méditative ou de relaxation, le temps d'une lecture initiatique, le temps d'un séminaire d'Eveil, d'une conférence dogmatique, d'un spectacle enchanteur, d'un sermon religieux, d'un reportage humaniste ou écolos... en fin de toutes occasions de nous distraire en esprit. Et ensuite ?

 

On confond spiritualité et spiritualisme. On confond la spiritualité qui fait référence à un état de conscience, un état d'esprit, et le spirtualisme qui désigne la doctrine philosophique qui s'oppose radicalement au matérialisme. Nous Eveillés sommes fondamentalement spiritualistes puisque nous savons, nous le constatons dans la réalité sociale ( comment peut-on d'ailleurs ne pas le "voir", sinon par défaut  d'éclairage de conscience ) que les activités matérielles humaines reflètent l'état de l'esprit dominant qui les anime. Nous sommes spiritualistes certes mais nous ne sommes pas pour autant des négateurs de la réalité matérielle !

 

C'est pour cette raison que nous affirmons et insistons ici sur le fait que l''Eveil, le caractère spirituel essentiel de l'Eveillé, n'a aucune utilité sociale réelle en dehors d'une application matérialisée. Vaut mieux une oeuvre matérialisée par un Eveillé qui s'ignore que la béatitude matériellement improductive de l'Eveillé qui se revendique comme tel. Comment puis-je matérialiser socialement mon état d'esprit d'Eveillé ? Voilà le questionnnement qui se pose encore beaucoup d'Eveillés. Si nous nous sommes constitué en Réseau, en Force existentielle collective, c'est justement pour accueillir toutes les propositions ( oeuvres, produits, événements, etc ) témoignant de l'état d'Eveillé et favoriser leur réalisation sur le plan social... à les faire ex-ister !

 

Vers un autre article du blog : La fable des Eveillés ou les Eveillés dans la fable ?

 

Retour page d'accueil : Accueil

Commenter cet article