Un grand projet enchanteur !

Publié le par PH'ART

Nous l'avons évoqué dans cet article  D'authentiques "animateurs sociaux" ! , notre Réseau d'Eveillés est porteur d'un projet d'animation, d'un projet d'animation à l'échelle de la société. Pour nous, animer et enchanter sont spirituellement synonymes.

 

Comme tout projet d'animation notre projet part d'un constat ; en l'occurence il s'agit du désenchantement de la société humaine. De ce diagnostic émane une  intention, celle d'oeuvrer au ( ré )-enchantement du monde. De fait, notre Réseau pose expressément le questionnement suivant : que pouvons-nous faire pour produire socialement de l'enchantement ? et, à quelle source devons-nous puiser l'énergie de l'enchantement ?

 

Notre position spiritualiste nous fera retenir comme définition de l'enchantement le fait d'être existentiellement transporté par la magie, le merveilleux, la féérie de la Vie. Par opposition nous qualifierons le désenchantement comme signifiant  l'état d'aigritude, voire de morbitude, qui affecte la conscience du désenchanté.

 

L'être désenchanté appréhende la Vie en général sous l'angle de la négativité ; pour ce dernier, l'existence n'est qu'un long chemin de croix parcouru sous un ciel gris et pluvieux, un calvaire qui ne faut pas la peine d'être vécu. On pourrait ne retenir de cet état d'esprit enténébré que l'aspect  symptômatique de la déprime ; seulement, le désenchantement n'affecte pas seulement la capacité d'épanouissement existentiel ; le désenchantement provoque l'occultation spirituelle de la partie enthousiasmante et ensoleillé du réel, l'occultation de la réalité merveilleuse qui précisément manque cruellement au désenchanté.

 

La réalité merveilleuse auquelle nous pensons n'est ni le réalisme magique ni le réalisme merveilleux des critiques littéraires et critiques d'art. Bien qu'il n'ont pas les mêmes finalités productives, ces deux courants artistiques ont en commun qu'ils considèrent la Magie de la Vie comme une surréalité, un artifice au-delà du réel que l'on ajoute à l'objet pour "l'illuminer", un peu comme on ajoute des guirlandes scintillantes aux sapins à noël.

 

Quand nous parlons nous de réalité merveilleuse il s'agit bien d'une réalité aussi réelle que la réalité désenchantée. Cette réalité ne peut être socialement exprimée que par ceux qui la perçoivent, par ceux qui en ont conscience. Si nous reprenons à cet instant notre questionnement initial nous pouvons répondre à la seconde question en affirmant que la seule source énergétique de l'enchantement est la conscience collective des enchantés.

 

Seuls les témoins de la réalité enchantée pouvent témoigner de son existence. Mais comment ? Et là nous voilà confrontés à nouveau à la première question, que pouvons-nous faire pour produire socialement de l'enchantement ?

 

Notre Réseau d'Eveillé se présente sur la page d'accueil de ce blog comme porteur d'un projet pilote, d'un "grand" projet enchanté pour faire vivre les "petits" projets enchanteurs. Ce projet pilote est un projet d'animation sociale ayant pour thème permanent "l'enchantement du monde", il est censé par principe intégrer dynamiquement les projets particuliers qui répondent à son cahier des charges.

 

C'est dont à vous Eveillés d'apporter, par vos projets d'animation spécifiques, la réponse à la "grande" question du "comment". Nous pouvons imaginer notre projet un peu comme une foire-exposition qui aurait pour hall l'espace social et ainsi entendre notre message comme une invitation aux exposants, exposants-animateurs que vous êtes susceptibles d'êtres. A vous la mission de penser et de proposer vos projets particuliers ; au Réseau de les rendre viables à la fois pour vous et à la fois pour la société qui le gère !  Contact : s.phart@laposte.net

 

Lien vers au autre article : La Magie des Artistes enchanteurs.

 

 

 

Commenter cet article