Un Réseau social traditionnel.

Publié le par PH'ART

Il est difficile aujourd'hui d'employer la qualité de "Réseau social" sans qu'immédiatement nous pensions au concept de service de réseautage social en ligne, de type  Facebook ouTwitter par exemple. C'est alors confondre le support média internet qui peut éventuellement servir d'outil au fonctionnement d'un réseau social et le principe essentiel qui anime un réseau social ; c'est confondre le train avec la destination commune d'un groupe réunie dans un de ses compartiments.  

Lions Clubs, Kiwanis ou Rotary sont par exemple des réseaux sociaux fondés au début du XXe siècle, quelques dizaines d'années avant même que le concept d'internet vint à idée - disons au milieu de XXe siècle -. On peut aujourd'hui considérer que ces "clubs services" représentent le réseau social dans son aspect authentique et traditionnel. C'est d'ailleurs résolument ce principe du club service traditionnel que notre réseau social perpétue.

Un club service, au-delà du moyen matériel qui relie ses membres, est une organisation structurée autour d'une même valeur, en l'occurrence ici celle de conduire ses activités avec la volonté d'enchanter le public qui les "consomment". Si nous utilisons les grands services de réseautage ce n'est pas pour papotter entre-nous mais pour nourrir notre fichier-ressources. L'existence et le développement de ce fichier-ressources est la raison d'être essentielle  et le fondement pratique de notre club-service, de notre Réseau social traditionnel.

Liens vers d'autres articles significatifs :

- Un Réseau de "bouche à oreille".   

- Des amis virtuels ?

- L'Art de "faire plaisir".

- Créons nos richesses !

- L'économie du Réseau.

Lien vers la page d'accueil : Accueil

 

 

Commenter cet article