Ethique oui, mais... réaliste !

Publié le par PH'ART

Notre Réseau n'a rien inventé ! Nous ne faisons que projeter à une plus grande échelle sociale ce qui se fait naturellement au sein de tous les petits "réseaux de potes". Nous ne sommes ni les premiers ni les seuls, loin de là, à transformer un micro-système solidaire de partage de compétences, de biens et de services, en un macro-système. Mais alors en quoi notre Réseau est-il singulièrement bien fondé ?

Et bien, tout simplement, notre Réseau ne vise pas l'union de "potes" s'échangeant par-ci par-là des coups de main mais le développement d'un marché de prestataires. C'est d'ailleurs pour répondre à cette vocation que notre Réseau n'est pas une association au sens juridique du terme mais une structure gérée par une société commerciale. 

Le terme "commerciale", impliquant l'idée de lucrativité, a le don d'irriter un grand nombre d'Eveillés tant leur mental est habitué à dissocier systématiquement les notions de lucrativité et d'éthique - voir :  Marché et éthique sont-ils compatibles ?. C'est souvent l'impossibilité de dépasser cette impasse cognitive qui nous fait être assimilés à des illuminés par l'opinion publique. - voir  Le marché éthique des illuminés !.

" On devrait tous s'entraider comme ça , gratuitement ! " ; ce précepte est largement véhiculé dans les milieux qui se veulent éthiques. Oui peut-être le devrions-nous idéalement dans une société idéale. Certains d'entre-nous luttent vaillemment pour fonder une future société meilleure, certes, mais il n'empêche que les contraintes sociétales, elles, se conjuguent au présent.

Parmi ces contraintes sociétales est le fait que personne ne peut fournir une prestation régulière, un bien ou un service, sans être statutairement déclaré. Cela veut dire quoi ? Et bien tout simplement que l'association idéologique entre gratuité et éthique est utopique, du moins dans la "vraie vie" !

Pour que le marché de l'éthique se développe socialement, il faut que ses acteurs éthiques vivent de leur production ; tous les systèmes qui tentent de contourner ce principe finissent par s'enfermer ( sectes ) ou s'écrouler ( illégalité fiscale ) sur eux-mêmes.

Si nous voulons instaurer durablement un meilleur courant de vie en société, il faut au moins que nous soyons  en phase avec la réalité sociale ! Au risque de décevoir quelques Eveillés, nous affirmons que notre Réseau est résolument réaliste

Lien vers d'autres articles :  L'Eveillé mis à nu. ; Recherchons "petite maison dans la prairie". ; Des communautés "hippies"... une Communauté d'Eveillé. ; Des marchés "hippies"... un Marché d'Eveillés. ; L'Ethique avant la morale. ; Ethique pour tous, tous pour éthiques !

Lien-retour portail du blog :  Accueil

 

Commenter cet article