Une affaire de goût !

Publié le par PH'ART

Cet article vient comme une suite logique à l'article -  Parole authentique ! -. Et oui, en effet, nous avons précisé ce que nous, membres du Réseau des Eveillés, entendions par "exister authentiquement "; mais nous pouvons aussi nous demander comment reconnait-on l'authencité chez l'autre, ou plutôt à travers ce que l'autre produit ?

On entend beaucoup parler dans les milieux éthiques de la nécessité de consommer avisée. Et bien nous c'est plutôt le "goût" ! On reconnaît en effet un produit, une oeuvre, un service authentique à son goût. 

Qu'est-ce qu'un consommateur avisé ? C'est un adepte du "qu'en-dit-on", voire du qu'en dira-t-on. La consommation avisée ne résulte pas de la dynamique de la conscience éthique mais de la dynamique "convention sociale" ; le consommateur avisé fait ce que'on lui conseille de faire, ce qu'il est de bon ton de faire en société actuellement pour paraître éthique.

Prenez un marché urbain sur lequel deux exposants de produits "naturels" se font face, l'un proposant des produits naturel dans leur aspect rustique, autrement dit des produits nus ; l'autre mettant en avant un étalage de produits dans des emballages recouverts d'estampilles "bios-écolos-équitables" ; à qui le grand public avisé accordera-t-il donc plus largement ses faveurs financières ? au second sans aucun doute !

Bien entendu, le fait de ne pas bénéficier de labels éthiques ne suffit pas à faire le producteur authentique ; seulement, nous sommes convaincus, par expériences vécues, que la nécessité de trop habiller ses produits de labels et de logos cachent une nudité pas très exitante !

Oui, c'est bien beau un tel discours moral, mais concrétement comment pouvons-nous vendre nos produits, nos oeuvres et nos services sans les mettre en avant par l'artifice ? Et bien simplement en les mettant en avant de ceux qui sont fait pour les reconnaître naturellement, à leur "goût" !  

 

Liens vers d'autres articles : Parole authentique !  ; Avant de vouloir "changer le monde" !  ;  Equitable...mais pas trop ! ;  Un réseau radicalement sélectif ! ;  Entendons-nous bien ! ;  Eveillés, contre qui nous battons-nous ? ;  Pour ne pas vendre notre âme ! ;  Ethique oui, mais... réaliste ! ; L'Eveillé mis à nu. ;  Recherchons "petite maison dans la prairie".

 

 

 

 

Commenter cet article