New-Âge, l'Eveillé ?

Publié le par PH'ART

Dans l'article précédent - voir Les Eveillés, des hippies repentis ?  - nous faisions référence à un courrier reçu dont le contenu suggerait le rapprochement, d'un point de vue sociologique, entre les hippies et nous les Eveillés.

Etant donné que le site de notre Réseau ne présente aucun objet visuel susceptible de nous rapprocher esthétiquement des hippies, c'est logiquement à l'intérieur de notre discours que se tient l'élément de comparaison.

Ne feignons pas l'ignorance, nous savons fort bien que notre tendance à parler de l'Ethique authentique comme d'un état de conscience, donc d'une donnée "spirituelle", prête évidemment à rapprocher notre Réseau des Eveillés avec toutes les mouvances que l'on qualifie génériquement aujourd'hui de New-Âge. Et puis, ne dit-on pas d'ailleurs que c'est l'esprit hippie qui a engendré le courant New-Âge ?

Personne n'est en réalité capable d'affirmer précisément ce qu'est le New-Âge. En vérité, on peut faire entrer dans cette notion fourre-tout toute idéologie "spirituelle" qui ne se réfère pas objectivement à un dogme religieux institutionnalisé. 

L'Eveille est-il New-Âge ? nous n'en avons pas le moindre idée ! Si être New-âge c'est être capable d'ouverture et de sensibilité humaine et naturelle, alors pourquoi pas ? Mais si être New-Âge c'est s'enfermer dans un individualisme métaphysique, alors non l'Eveillé n'est absolument pas New-Âge ; il est trop "socio-réaliste" pour cela ! 

 

Liens vers d'autres articles :  Les Eveillés, des hippies repentis ? ;  Marre des moralisateurs de l'Ethique ! ;  Placez-vous sur votre marché ! ;  Business is... éthique ! ;  Une affaire de goût ! ;  Parole authentique ! ;  Avant de vouloir "changer le monde" ! ;  Equitable...mais pas trop !

Commenter cet article